Absorber l’autre.
Le ressentir jusqu’au tréfond de soi,
non pour l’assumer ou le changer,
mais pour compatir ou éprouver son bien-être.
 
«Je vis ton bonheur, tu vis ma peine»
 
Être proche et ensuite,
être capable de revenir soi-même
et laisser l’autre
à lui-même.
 
 
Voilà la signification des expressions
 
«Ils sont près l’un de l’autre»
 
et
 
«Son coeur bat au rythme du sien.»

"

  1. -stOrm. ★░░ஐ─╬╬╬─░░ † dit :

    hello tres touchant ces mots si doux a cet heure *
     une tres bonne pratiqe de soi*
     amicalement $torm *
     

  2. Annette dit :

    C’est beau, ils sont près l’un de l’autre. Côte à côte. La femme a été créé avec la côte de l’homme. Image biblique…à l’égalité. Bye Anne

  3. romane dit :

    tres bel ecrit, et comme je n’arrive pas a dormir, je vais y refléchir bisous romane

  4. Luce dit :

    C’est un partage si rare de nos jours.
    Les gens sont plus individualistes…
    À quand un revirement ?
     
    Donnons l’exemple…
     
    Merci !
    Luce

  5. Chantal dit :

    Wow, j’en n’aurais tellement long a dire sur le sujet…mais je crois que tu me connais suffisament pour avoir une bonne idée de ce que j’en pense, alors je vais te souhaiter une belle soirée et te remercier de nous rappeler ses petits details de la vie que nous avons…parfois tendance a oublier! xoxox

  6. la fllibust dit :

    être l’un à l’autre, être près de l’autre, être à l’écoute et laisser une entière liberté, lui laisser son rôle, sa place, l’aimer, simplement. bye dominic

  7. Marie dit :

    De ces moments nous doutons, et pourtant chacun les vit et peut en témoigner. Lorsque la mémoire fait des siennes, il est bon de le savoir, intiment. Merci. Mu.

  8. Les Etellois dit :

    C’est ce qui se produit parfois quand on a longtemps vécu ensemble. On se connait si bien qu’il se fait une sorte d’osmose.
    Bises,
    Mo

  9. Lucie dit :

    Lorsqu’on aime vraiment, on ressent l’autre, jusqu’au fond des entrailles, autant dans sa peine que dans sa joie, c’est ainsi que je ressens mon mari.La proximité n’est pas la fusion; partager, communiquer, ressentir, oui tout en respectant l’autre dans sa personnalité,dans ses désirs,ses choix, ses besoins… Lui laisser le droit d’exister.
    Merci pour tes partages riches, simples, francs et directs, il est très agréable de te lire, j’y trouve un énorme plaisir. Je te souhaite un doux et agréable week end. Gros bisous d’amitié.
     
     
     
     
     
     
     

  10. rosa dit :

    Tout cela c’est lorsqu’il y a affinités!
    C’est vrai que c’est beau, mais, quand il se trouve qu’il y a une des deux personnes qui s’en va alors c’est le total désespoir pour celui qui reste.
    Je ne voudrais pas vivre cela du moins je l’espère.
    Je te souhaite un très bon week-end
     

  11. Brigitte dit :

    il ne faut pas pour être proche, et ressentir l’autre, vivre forcément à côté de la personne…
    une amitié profonde quand le respect a pris sa place, peut très bien donner l’envie ou le besoin de ressentir l’autre comme tu l’écris si bien..
    et toi de par ton métier tu as dû sans doute ds ta vie, pratiquer cette manière pour comprendre les autres… tu es très fort domi
    bisou
    jese

  12. nathalie dit :

    bonjour
    c’est superbement exprimé et très touchant…..
    mais ça ne m’étonne pas….
    Bisous

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s