Oui, les histoires de petites souris me plaisent.

Pierre, mon frère, en racontait de nombreuses,

avec beaucoup de péripéties,

et j’y goûtais avec un plaisir renouvelé.

Je ne sais pas, SES souris avaient vraiment

de quoi nous embarquer

dans des aventures tellement rocambolesques

que nous riions à pleine gorge,

nous les plus jeunes que lui.

Elles avaient une vie trépidante, sautillante,

avec leur façon de rebondir, de culbuter,

de se sortir du pétrin à chaque aventure.

 

Elles étaient aux prises avec différents obstacles,

personnages,

et autres situations physiquement intenables.

Je crois qu’elles entraient toutes entières

dans notre imaginaire et avaient le don,

pour moi en tout cas, de me faire du grand bien.

 **

Pierre avait cette capacité

du Petit David contre Goliath

de rebondir de façon très vive

Et de nous surprendre avec ses réparties

bien ajustées à la situation et frappantes,  

et pas seulement en mots.

Un coup de poing aussi était vite donné,

dont tu pouvais te souvenir longtemps et amèrement.

Je crois que Pierre avait en lui ce talent énorme

de traduire en peu de mots un fait, un esprit,

ou une réalité vitale.

Ce qui peut en effrayer quelques-uns.

Des réalités vitales qui l’entouraient comme sa famille,

l’amour, les relations sexuelles,

les petits défauts des gens,

les descriptions physiques drôles

de personnages adultes connus.

 

Pierre se situait dans un monde imaginaire très riche,

et je crois aussi qu’il avait un sens profond de la réalité

qui l’entourait surtout en terme affectif.

Il ressentait fortement les appréciations

comme les petits mots dévalorisants.

Je ne sais trop ce que la vie lui a fait,

mais il a perdu peu à peu

son étincelante beauté comme humain,

comme frère, comme artiste aussi,

un musicien qui s’y connaissait en accordéon,

piano et belle musique.

 *

Pierre, je te vois très souvent dans mes rêves.

Tu n’es ni triste, ni joyeux.

Tu vis comme tout le monde, avec nous ta famille

à travers mon esprit nocturne.

Tu es présent en moi de façon permanente.

Tu participes de ma réalité,

même si tu as laissé toute trace de toi s’effacer.

Tu es vivant, voilà.

Raconte-moi une histoire de petite souris, please !!

 

Pierre est disparu, le 28 septembre 1999.

Hommage à lui et à sa famille !!

 

Dominique

Publicités

"

  1. J’aimerais cela moi aussi en entendre une petite histoire de souris.

  2. Cher Pierre! je n’ai pas eu le temps de connaître ce côté raconteur de lui.

    Né le 5 juillet, je me rappelle un petit fait que maman et moi avons eu le goût de nous émerveiller. Il n’avait que quelques semaines et nous l’avons vu lever la tête pour essayer de nous regarder. Pierre a été précoce en tout…Pierre, je t’aime!

  3. colettedc dit :

    Si bien tourné cet hommage pour ton (votre) frère Pierre ! …
    Bonne fin de soirée et agréable dimanche Dominique.

  4. Bibiane dit :

    Je ne me rappelle pas de ses histoires de souris. Sans doute étaient-elles racontées en des lieux où je n’avais pas (toujours) accès.. Mais je me souviens très bien de sa vivacité d’esprit et de corps, de son intelligence, de son rire moqueur, et de sa profondeur aussi. Il aimait aborder des sujets philosophiques.. et politiques, réfléchir et faire réfléchir. Il était plein de vie. Du moins en sa jeunesse.
    Salut Pierre !

  5. Jacques Julien dit :

    salut Dominique.
    je lis ton beau texte, écho de la vivacité de Pierre. c’est très bon, vif, touchant et, oui, «fraternel». je garde un bon souvenir de lui, pendant les quelques années passées à l’École apostolique: les pianos parfois parfois désaccordés, les harmoniums poussiéreux, et, comme ces jours-ci, les patinoires en train de fondre. Pierre avait sans doute cette douce ironie des timides qui passe dans un sourire en coin et un petit éclair vif dans les yeux.

    Bonne suite et bon printemps.

    Jacques Julien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s