Il était une fois ceci :

«On lui amena un homme sourd

et qui avait de la peine à parler.

On le pria de poser la main sur lui.

Jésus l’amena loin de la foule.

Il mit ses doigts dans les oreilles de l’homme

Et lui toucha la langue avec sa propre salive.

« Puis il leva les yeux au ciel, soupira et dit :

Ephphatha, c’est-à-dire : ouvre-toi. »

Aussitôt, les oreilles de l’homme s’ouvrirent,

sa langue fut libérée et il se mit à parler normalement. »

Marc 7. 31-37

.

J’ai vu quelque part qu’on doive garder

une oreille sourde et une oreille ouverte.

On garde une oreille ouverte seulement

à ce qui est bien, vrai, beau.

On veille à garder bien fermée l’autre oreille

aux propositions mortifères et trompeuses.

.DSC095402

Merci Seigneur de me parler : tu es la Parole de Vie.

Je l’entends à l’intérieur de moi tout entier.

Je pourrai ensuite en parler tout au long de ma vie.

.

Dominique

Publicités

"

  1. lgyslaine dit :

    tout à fait d’accord 🙂

  2. colettedc dit :

    Super Dominique ! Cela me fait aussi penser au hibou borgne … un oeil fermé sur les travers des autres et un oeil ouvert sur ce qui est beau …

  3. Georges 2679 dit :

    Très bel article…..j’aime beaucoup la photo
    Bonne fin de semaine
    Georges

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s