Développer ses filons de vie

Ne pas les laisser suspendus

Comme des cordes mortes

D’une guitare effilochée,

Des cordes «déguinglandées»

Qui ne jouent que stridence et taille-fer.

Non

Plutôt rechercher, ressentir du bout des doigts

Les saines racines de l’harmonie

Celles où coule profond la pleine vie

Dans la caisse de résonance souterraine.

Dominique

Publicités

"

  1. Gyslaine L. dit :

    Bonjour Dominique cela fait bien longtemps 🙂

  2. colettedc dit :

    Coucou par ici, Dominique ! Bonne soirée ! 😀

  3. janickmm dit :

    Cela fait plaisir de te lire à nouveau, tu te fais rare, donc très attendu ! ton texte explique bien la recherche de soi, en profondeur et je dois t’avouer que le yoga m’y aide beaucoup avec Jésus dans mon coeur. merci pour tes passages sur mon blog, à bientôt, porte toi bien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s